Ateliers de Discipline Positive pour les parents en 7 séances

Qu’est-ce que les ateliers de Discipline Positive pour les parents ? Le principe est simple. Les parents qui sont prêts à évoluer dans leur manière d’éduquer ne le feront jamais mieux qu’en se formant. J’en suis persuadée, ne serait-ce que parce que je suis également ce parent qui se forme. Il existe évidemment de multiples manières de se former (je vous encourage d’ailleurs à faire un détour par la page de mes formations d’éducation positive en ligne). Les ateliers de parents représentent une manière efficace de le faire.

J’ai déjà animé pas mal d’ateliers de parents, et sous différents formats.

Ce cycle était cependant une première pour moi :

  • d’abord parce que c’était le premier que j’animais en France, et en français
  • ensuite parce que j’avais décidé de suivre le format de la Discipline Positive.

La Discipline Positive est une association qui promeut une éducation ferme et bienveillante, à laquelle j’adhère particulièrement.

J’ai été formée tout d’abord à la Discipline Positive en classe, et je me réjouis à chaque occasion que j’ai de la mettre en pratique, puis à l’animation d’ateliers de parents version Discipline Positive. Seulement, je n’étais jamais restée dans ce cadre strict dans mes ateliers.

Pour être honnête, je crois également en la qualité d’autres formats d’ateliers. Les ateliers Faber et Mazlish par exemple (qui sont les premiers que j’ai animés), ou les ateliers Gordon. (auxquels je n’ai pas assisté, mais qui me parlent beaucoup pour les concepts qu’ils utilisent).

Voilà pourquoi je me suis toujours jusqu’ici laissé l’opportunité d’ouvrir le champ des possibles en piochant ici et là ce qu’il me semblait intéressant de transmettre aux parents.

Mais de nombreuses activités proposées par la Discipline Positive me plaisent, et j’ai décidé, pour cette fois, de me plier à cet exercice.

Ma chance : celle d’avoir un super groupe !

Chacun des parents présents était motivé pour réfléchir, pour avancer, pour creuser les thèmes que nous soulevions.

Je dois dire que lors des premières séances, j’ai même eu du mal à rester dans mon timing, tant les conversations étaient intéressantes.

Je crois que ça a fait du bien à tout le monde de sentir que nous traversions les mêmes difficultés, que nous nous interrogions de la même manière.

Et puis, nous avons discuté de nos styles éducatifs.
De ce que nous créions chez nos enfants, en positif et en négatif, en étant uniquement ferme, ou uniquement bienveillant.

Nous avons parlé des émotions, d’écoute, de lâcher-prise, de nos réservoirs affectifs…

7 séances enrichissantes, pour tous.

D’ailleurs, le groupe a eu un peu de mal à se quitter… et nous avons un diner de retrouvailles prévu bientôt !

Bilan pour moi : j’ai vraiment apprécié cette expérience. Et, en même temps, je crois que mes prochains ateliers seront de nouveau plus inclusifs. Je crois que, comme les enfants, j’aime la liberté, j’aime choisir, j’aime exercer mon pouvoir personnel !

Je prévois donc rapidement un autre cycle d’ateliers, qui porteront sur l’éducation positive, au sens large…

 

Atelier : L’éducation positive pour les adolescents

Certains parents d’adolescents me demandent parfois s’il n’est pas “trop tard” pour découvrir et “appliquer” les principes de l’éducation positive. Evidemment qu’il n’est pas trop tard ! Ah, c’est sûr qu’il est plus facile d’instaurer une relation paisible avec nos ados lorsque nous avons déjà développé un rapport moins vertical avec eux. Mais il n’est pas question pour autant de baisser les bras. L’éducation positive s’applique également aux adolescents, plus peut-être, dans la mesure où, avec les plus grands, le bon vieux contrôle parental ne fonctionne de toute façon pas !

Cependant, je sais que l’éducation d’un adolescent peut se révéler difficile (vous connaissez le diction : “Petits enfants, petits problèmes”), et que parler de règles de vie avec un ado demande parfois pas mal d’énergie….

C’est le thème de mon atelier du jour !

L’organisation de l’atelier

Je profite en fait d’un voyage au Mexique pour assister à un mariage pour répéter cet atelier d’éducation positive appliquée aux adolescents, qui avait vraiment intéressé les parents l’année dernière. Je suis contente de pouvoir de nouveau partager ces idées, d’autant que j’ai encore enrichi mon atelier ! J’y ai entre autres ajouté quelques activités de Discipline Positive que j’avais vues lors de mes différents cercles d’entrainement. (Oui, nous faisons des cercles d’entrainement entre animateurs !)

Celui-ci se déroule de 8h30 à 13h – mais je vous assure que ces heures passent vite ! Et je l’anime deux jours de suite, avec deux groupes différents.

Thèmes abordés lors de l’atelier

Il y a beaucoup à dire à des parents d’adolescents… D’autant que les groupes sont mixtes : il y a ceux qui s’intéressaient déjà à l’éducation bienveillante avant, et ceux pour lesquels tout ceci est nouveau. Il me faut donc les encourager à s’interroger, à repenser leur posture parentale, à réfléchir à ce qu’ils cherchent à voir chez leurs enfants, et quelle est la meilleure manière d’y parvenir.

Sans même parler de l’acceptation des ados, et de l’amour inconditionnel… Un vaste programme !

Voici donc les thèmes que nous abordons :

  • Les besoins des enfants
  • Etre un guide ferme et bienveillant
  • Accepter la perte de contrôle
  • Entretenir le lien avec notre adolescent
  • Abandonner le jugement
  • Encourager et donner confiance
  • La motivation des ados
  • La recherche de solution
  • Développer l’indépendance
  • Avoir confiance en eux et en nous…

Les parents d’ados grandissent

Et comme d’habitude, la magie s’opère…

Qu’est-ce que j’aime ces ateliers !! Qu’est-ce que j’aime ces moments de réflexions, et de prises de conscience… L’enrichissement ressenti par les mamans présentes, qui voient des pistes, qui valorisent ce qu’elles ont, qui réfléchissent à ma meilleure manière d’accompagner leurs enfants pour ce qu’ils sont, et non pour ce qu’elles voudraient qu’ils soient !

Et qui découvrent aussi qu’il est possible de les accompagner tout en respectant nos principes et nos valeurs. Qu’on peut choisir une relation bilatérale, qu’on peut chercher des solutions respectueuses de tous…

J’ai planté les graines, à elles de les faire germer !

Conférence – Eduquer sans punition ni récompense

Avril 2018 – San Juan, Puerto Rico

Pour mieux répondre à l’intérêt qu’a suscité la conférence sur les luttes de pouvoir, nous décidons d’organiser une deuxième conférence dans la foulée.

Encore une fois, mon thème préféré. Celui qui chamboule.

Dans cette conférence, j’explique aux parents la différence entre le contrôle externe et la motivation interne.

Nous discutons les effets que peuvent avoir les punitions et les récompenses sur les enfants. Pour certains parents, c’est la première fois qu’ils prennent de la distance par rapport à ces méthodes. La première fois qu’ils s’interrogent sur leur effet à long terme.

Je ne suis pas surprise. Nous ne sommes pas nombreux à remettre en cause ce qui nous semble évident. Il faut un déclic, un jour, pour nous ouvrir les yeux. Ce déclic peut avoir plusieurs formes. Ce peut être une conférence, oui, ou bien un livre, un(e) ami(e), une discussion…

Quoi que ce soit, je suis ravie de jouer ce rôle pour certains.

Le matin même de cette conférence, j’ai croisé une maman qui est venue me voir pour me dire que j’avais ouvert pour elle un monde nouveau.

Et j’ai bien l’intention de continuer à faire exactement cela !

Conférence – Comment éviter les luttes de pouvoir ?

Avril 2018 – San Juan, Puerto Rico

L’une des personnes présentes à mes conférences à l’alliance française m’a demandé d’en faire une dans le centre dont elle fait partie. Nous choisissons de commencer, là aussi, par les luttes de pouvoir.

Nul doute que ce thème touche beaucoup de familles : ce sont 25 mamans qui se présentent pour cette conférence /déjeuner.

Pour une bonne partie d’entre elles, c’est leur premier contact avec l’éducation positive.

Comme d’habitude, je diffuse mon message à travers ma propre expérience. Je vois bien que cela en inspire une bonne partie. Difficile cependant de ne pas résister à ce changement de posture que je leur propose.

“Cela est “bien joli” dans la théorie, mais ça ne marcherait pas chez moi…” pense une partie d’entre elles.

Je sais. Pas toujours facile de croire que notre famille en est également capable. Et pourtant, nous n’avons rien de plus que les autres. Si ça marche chez nous, ça marchera chez eux.

Cela fait peur, et il est bien naturel de se raccrocher à ce qu’on connait. Je n’ai pas d’inquiétude cependant. Je sais que cette conférence a planté des graines. Des graines d’autant plus solides qu’une partie de l’assistance est déjà plus avancée, et peut témoigner des effets observés avec leurs enfants !

De nouveau, mon rôle est d’aider à ouvrir un peu les consciences. Ensuite, chacun fera ce qu’il décidera, ce qui lui correspondra.

Atelier profs AF 3 : Comment encourager les élèves

Avril 2018 – San Juan, Puerto Rico

Troisième session de mes ateliers auprès des profs de langue de l’alliance française, et toujours autant de joie à les animer !

Nous touchons cette fois à un sujet délicat : celui de la motivation.

Nous sommes au coeur même des principes de l’éducation positive : notre désir de développer la motivation intrinsèque plutôt que le contrôle externe….

C’est difficile à entendre, à appréhender, c’est sûr ! Cela va à l’encontre de tellement de principes qu’on a déjà implicitement intégrés…

Mais mon groupe me fait à présent confiance. Ils me suivent dans ma réflexion.

Nous parlons donc de récompenses, et de leurs effets.

Nous parlons de compliments, d’encouragement.
De la différence entre la remarque qui évalue et celle qui développe la confiance en soi.

Tous viennent de positions différentes, et les échanges sont particulièrement riches !

J’ai l’impression que eux et moi avons déjà parcouru un sacré chemin…

 

 

Conférence AF 3 : Eduquer sans punition ni récompense

Avril 2018 – San Juan, Puerto Rico

Voilà un thème que j’adore !

Pour cette 3ème conférence à l’alliance française de Puerto Rico, j’ai choisi d’entrer dans le vif du sujet. Je sais que cette conférence chamboule toujours un peu ceux qui l’écoutent, parce que ma présentation bouscule certains principes qu’ils ne remettaient pas en cause.

C’est une des raisons pour lesquelles j’adore cette présentation.

Pour moi, la parentalité positive commence par une prise de conscience. Cette prise de conscience ne va pas sans un certain inconfort à un moment donné. C’est cependant cette inconscience qui permet de s’ouvrir à autre chose.

Dans cette conférence, nous creusons donc les raisons derrière l’usage des punitions et des récompenses, ainsi que les raisons de s’en éloigner.

Puis, nous envisageons des alternatives.

Lorsque la conférence se termine, et que certains s’approchent de moi pour me remercier, je vois que les choses ont déjà commencé à changer en eux !

Atelier profs AF 2 : Adopter un langage qui encourage la coopération

Mars 2018 – San Juan, Puerto Rico

Quatre semaines se sont écoulées depuis le premier atelier partagé avec les enseignants de l’alliance française. Cette fois, ce n’est pas 12, mais 16 personnes qui se présentent, pour cet atelier autour de méthodes pour encourager la coopération des élèves.

Pour préparer cet atelier, j’ai, comme d’habitude, puisé dans diverses inspirations : un peu de Discipline Positive, un peu de Faber et Mazlish, un peu de formation suivie en ligne, et, bien sûr, du vécu…

Je saupoudre tout cela de ma personnalité, en y apportant ma propre structure, et me retrouve avec un atelier qui parlera à la fois de besoin d’attention et de pouvoir, qui parlera d’écoute, d’empathie, de sentiments, et qui creusera des alternatives aux instructions directes.

J’ai particulièrement aimé l’activité interactive autour des questions de curiosité, qui permettent de comprendre comment une différence dans notre attitude d’adulte peut encourager des réactions tellement différentes chez les enfants auxquels nous nous adressons.

L’un des participants est venu me voir à la fin, pour me dire simplement : “Merci, j’ai adoré.”

Je prends vraiment beaucoup de plaisir à ces ateliers, je me réjouis d’en avoir encore deux avec ce même groupe, et j’espère également pouvoir continuer dans le futur !

 

Conférence AF 2 : Se connecter avec nos enfants

Mars 2018 – San Juan, Puerto Rico

Lors de la première conférence donnée à l’alliance francaise, j’avais abordé ce thème si présent des luttes de pouvoir.

Cependant, je sais d’expérience que toutes les techniques que nous apprenons ne seront applicables que dans la mesure où nous sommes en connexion avec nos enfants.

C’est donc le thème de cette deuxième conférence. Une conférence qui touche plusieurs manières de vivre l’éducation positive au quotidien.

Nous y discutons validation des sentiments, mais également notre posture dans l’écoute, comment éviter les jugements, voir les raisons positives chez nos enfants.

Les parents présents ont particulièrement apprécié la démonstration du réservoir d’amour, à l’aide d’une carafe et de verres, directement inspirée de ma dernière formation de discipline positive (et adaptée au message que je voulais transmettre cette fois).

 

Atelier profs AF 1 : Définir les règles de classe / Une autre perspective sur les comportement inappropriés

Février 2018 – San Juan, Puerto Rico

L’une des activités principales de l’alliance française de Puerto Rico est celle des cours de langue, et tout particulièrement de français. Leurs élèves sont de tous âges, y compris, bien sûr, des enfants.

L’alliance m’a donc contactée pour que j’organise des ateliers pour leurs enseignants qui ont des enfants ou des ados pour élèves.

C’est la première fois que je m’adresse à un groupe uniquement composé de profs.

Je suis un peu intimidée la première fois, mais ce sentiment passe vite. Il suffit de voir l’enthousiasme avec lequel lesdits profs reçoivent les informations que je partage pour se sentir mieux !

La dynamique du groupe est très forte. Une douzaine d’enseignants travaille ensemble pour apprendre d’autres méthodes.

Lors de ce premier atelier, je vais leur partager des méthodes pour inclure les enfants dans la définition des règles de classe. Leur expliquer pourquoi le fait de les inclure dans cette définition changera leur attitudes face à celles-ci. Pourquoi nourrir leur sentiment d’appartenance au groupe est fondamental.

Et, enfin, comment adopter une autre perspective sur les “mauvais” comportements…

On ne change pas le monde en 2 heures, mais ces profs-là ont fait un grand pas aujourd’hui. A l’atelier suivant, il seront encore plus nombreux, je n’ai aucun doute sur le fait que ce questionnement leur plait…

Conférence AF 1 : Eviter les luttes de pouvoir

Février 2018 – San Juan, Puerto Rico

L’Alliance Francaise à Puerto Rico a non seulement pour mission de promouvoir la culture française, mais également d’être un lieu d’accueil et de formation.

Si cette formation reste surtout centrée sur les langues, l’alliance a eu également l’idée de proposer à ses inscrits des conférences d’éducation positive.

Ils m’ont donc contactée, et je commence avec eux un cycle de conférences autour de l’éducation positive, avec des thèmes différents chaque mois.

Cette première conférence est centrée sur les luttes de pouvoir.

Nous explorons la question de pouvoir, du modèle que nous en donnons à nos enfants, et du fait qu’ils se battent pour exercer également le leur. La seule notion de relation verticale n’est pas forcément quelque chose auxquels les parents ont réfléchi avant.

Je présente ensuite aux parents des méthodes pour donner du pouvoir aux enfants, sans pour autant baisser notre niveau d’exigence, mais choisir de ne pas entrer dans des luttes incessantes.

Il s’agit en particulier de développer d’autres modes de communication.

Peu de personnes présentes à cette première présentation, il faut un peu de temps pour lancer la machine…