Ateliers “Education positive avec des adolescents”

Janvier 2018 – Guadalajara, Mexique

Je n’avais au départ pas prévu de tenir cet atelier. Il est né de la demande. Parce que cette demande a été exprimée, j’ai décidé de le créer, et j’en suis ravie !

C’est probablement celui que j’ai le plus savouré lors de ma semaine passée au Mexique pour ces ateliers.

J’ai eu le temps de le savourer d’ailleurs, puisque, pour répondre à cette demande, je l’ai répété.

Ce n’est donc pas un, mais deux ateliers sur l’adolescence que j’ai dirigés, deux jours de suite, de 8h30 à 13h.

Pour cela, il a fallu que je réfléchisse bien aux thèmes que j’allais aborder devant ces parents qui avaient déjà quelques années d’expérience derrière eux… Je pouvais bien sûr piocher dans ma propre expérience !!

Voici donc ce dont nous avons parlé :

  • Notre posture de parent
  • Accepter la perte de contrôle
  • Entretenir le lien avec notre adolescent
  • Encourager et donner confiance
  • Développer l’indépendance
  • Les thèmes sensibles…

En quelques heures, j’ai vu des mamans évoluer.

Se poser des questions qui, je le savais déjà, allaient changer leur perspective sur leur relation à leur enfant pour toute leur vie.

Les mamans d’adolescents savent déjà que les méthodes traditionnelles ne peuvent plus “fonctionner”. Elles ont besoin d’une approche. Et c’est ce que leur offre la parentalité positive.

Je sais que la plupart des parents qui s’avancent aujourd’hui sur ce chemin ont de jeunes enfants.

Tant mieux. Que cela leur soit offert des le départ !

Je regrette cependant souvent qu’il n’y ait pas plus de parents d’ados qui s’y intéressent. Parce que je sais, je vois, à quel point cela peut tout changer !

L’échange dans ces groupes – que nous avons conservé pendant plusieurs semaines ensuite – l’a prouvé : il n’est pas obligatoire d’avoir une relation conflictuelle avec notre ado ! Mais cela demande un cheminement de notre part !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.