Ateliers de Discipline Positive pour les parents en 7 séances

Qu’est-ce que les ateliers de Discipline Positive pour les parents ? Le principe est simple. Les parents qui sont prêts à évoluer dans leur manière d’éduquer ne le feront jamais mieux qu’en se formant. J’en suis persuadée, ne serait-ce que parce que je suis également ce parent qui se forme. Il existe évidemment de multiples manières de se former (je vous encourage d’ailleurs à faire un détour par la page de mes formations d’éducation positive en ligne). Les ateliers de parents représentent une manière efficace de le faire.

J’ai déjà animé pas mal d’ateliers de parents, et sous différents formats.

Ce cycle était cependant une première pour moi :

  • d’abord parce que c’était le premier que j’animais en France, et en français
  • ensuite parce que j’avais décidé de suivre le format de la Discipline Positive.

La Discipline Positive est une association qui promeut une éducation ferme et bienveillante, à laquelle j’adhère particulièrement.

J’ai été formée tout d’abord à la Discipline Positive en classe, et je me réjouis à chaque occasion que j’ai de la mettre en pratique, puis à l’animation d’ateliers de parents version Discipline Positive. Seulement, je n’étais jamais restée dans ce cadre strict dans mes ateliers.

Pour être honnête, je crois également en la qualité d’autres formats d’ateliers. Les ateliers Faber et Mazlish par exemple (qui sont les premiers que j’ai animés), ou les ateliers Gordon. (auxquels je n’ai pas assisté, mais qui me parlent beaucoup pour les concepts qu’ils utilisent).

Voilà pourquoi je me suis toujours jusqu’ici laissé l’opportunité d’ouvrir le champ des possibles en piochant ici et là ce qu’il me semblait intéressant de transmettre aux parents.

Mais de nombreuses activités proposées par la Discipline Positive me plaisent, et j’ai décidé, pour cette fois, de me plier à cet exercice.

Ma chance : celle d’avoir un super groupe !

Chacun des parents présents était motivé pour réfléchir, pour avancer, pour creuser les thèmes que nous soulevions.

Je dois dire que lors des premières séances, j’ai même eu du mal à rester dans mon timing, tant les conversations étaient intéressantes.

Je crois que ça a fait du bien à tout le monde de sentir que nous traversions les mêmes difficultés, que nous nous interrogions de la même manière.

Et puis, nous avons discuté de nos styles éducatifs.
De ce que nous créions chez nos enfants, en positif et en négatif, en étant uniquement ferme, ou uniquement bienveillant.

Nous avons parlé des émotions, d’écoute, de lâcher-prise, de nos réservoirs affectifs…

7 séances enrichissantes, pour tous.

D’ailleurs, le groupe a eu un peu de mal à se quitter… et nous avons un diner de retrouvailles prévu bientôt !

Bilan pour moi : j’ai vraiment apprécié cette expérience. Et, en même temps, je crois que mes prochains ateliers seront de nouveau plus inclusifs. Je crois que, comme les enfants, j’aime la liberté, j’aime choisir, j’aime exercer mon pouvoir personnel !

Je prévois donc rapidement un autre cycle d’ateliers, qui porteront sur l’éducation positive, au sens large…

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.