La “belle” période de l’adolescence

Heureusement que j’ai commencé ce livre la discipline positive pour les adolescents qui va résoudre tous mes problèmes avec mon ado (!!) parce que pour tout dire, en ce moment… Je craque !!
Enfin… Ce n’est même pas vrai.

C’est peut-être aussi ça l’adolescence : le changement de comportement…

Parce que samedi dernier, vraiment, je craquais. Une semaine difficile, un vendredi après-midi plein de disputes, un samedi itou, malgré des essais d’ouverture de la communication, … une envie de loin !

Pour simplifier : mon grand (14 ans) décidait simplement de passer outre toute règle qui ne lui semblait pas convenir. Et moi qui tournais en rond : “Je ne peux pas te dire mieux que ça quand même : “si une règle ne te convient pas, viens m’en parler.”. Que puis-je faire de mieux ??”

On en etait à des altercations ridicules, du type :
“Je suis obligé d’y aller avec vous ?
– je ne sais pas… Je pensais que c’etait un moment familial… (J’hésite, je ne sais plus ce que je dois dire ou non, imposer ou non, est-ce vraiment important qu’il vienne ? Je suis prise au dépourvu, je croyais qu’il voudrait venir de toute façon…)
-…
-…
– en fait je vais y aller, je voudrais juste être sûr que je suis libre de prendre cette décision moi-même.”
Ok…

Et puis, le dimanche, après un moment nuageux au petit déjeuner, tout s’est éclairé. Il a suffi d’un moment où j’ai lâché du leste pour que la courbe s’inverse. La conversation d’écoute avec son père a aidé aussi. Depuis (nous sommes mardi soir), tout roule ! L’ambiance est au beau fixe.
Allez comprendre…

Moralité : il faut être bien accroché !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
Mots-clés :
2 réponses
  1. Maya
    Maya dit :

    Bien accroché, oui! Comme je te comprends! La mienne a 11 ans et demi et waouw, quelles montagnes russes on fait. Elle me semble beaucoup plus réfléchie qu’il y a quelques temps mais parfois c’est compliqué, très compliqué. J’essaye de respirer un bon coup mais ce n’est pas évident tous les jours!

    Répondre
    • Coralie
      Coralie dit :

      C’est sûr… mais ça vaut le coup !! C’est marrant, quand on découvre la parentalité positive, on a l’impression que ça s’applique surtout aux petits, mais finalement, c’est surtout ensuite qu’on constate les bénéfices… L’âge de ta fille est celui auquel j’ai l’impression que ça peut basculer d’un côté ou de l’autre. Bientôt, elle fera de toute façon ce qu’elle veut, alors c’est aujourd’hui qu’il convient de prendre soin de votre relation. Tu vois ce que je veux dire ?
      Une chose qui m’aide parfois, c’est de revenir à l’idée qu’ils apprennent à marcher dans la vie ! (voir intro du bouquin en référence).
      Et puis… si je t’avais répondu un autre jour, j’aurais peut-être eu un ton moins positif… Parce que quand même, la conclusion reste la même : il faut être bien accroché !!

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire