Semaine 1 – Jour 2 de méditation en pleine conscience

Deuxième jour de mon défi.

J’ai eu plus de mal à me lever ce matin, et n’ai de ce fait rattrapé ma camarade de méditation qu’après son début.
Cela n’a pas posé de problème car, affranchie de ma présence, elle avait opté pour une méditation non guidée, dans le silence.
Je pouvais donc commencer doucement.

J’ai choisi de concentrer ma méditation sur le vent.
Depuis que je vis à Puerto Rico, j’adore le vent.
Là-bas, il fait toujours chaud, et quand on reçoit le vent de la mer, c’est toujours un plaisir.
Dans les dombes, où je me trouve actuellement, ce n’est pas le même contexte, mais je savoure quand même ces jours venteux.

Ce matin, j’ai pris le temps d’apprécier le bruit du vent dans les arbres, l’air qui soulevait ma couverture… L’écouter, et le sentir.
Un vrai plaisir de l’instant.

Ce moment a en revanche été relativement court, puisque l’alarme de mon amie m’a interrompue au bout d’à peine plus de 10 minutes.
Je suis restée un moment de plus à savourer ce trou de verdure, avec mon thé. Parce que j’en pars aujourd’hui, et je ne sais comment sera ma prochaine étape.

A demain !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire