Mélangeons les compétences !!

Ceux qui me lisent régulièrement savent que chez nous, l’imaginaire (méthode proposée par Faber et Mazlish dans Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent) fonctionne vraiment bien pour débloquer certaines situations.

(Pour ceux qui ne les ont pas lus, et que ça intéresse, vous pouvez voir mes différents articles à ce sujet en suivant ces liens-là :
Concéder dans l’imaginaire
L’imaginaire, une nouvelle compétence
Concéder dans l’imaginaire, encore
Vive l’imaginaire !
Imaginaire, encore et toujours)

D’autre part, j’avais récemment testé l’idée de la coupe pour recevoir les pleurs donnée par Isabelle Filliozat dans “Il me cherche !”.

 

Cette fois, j’ai décidé de mélanger les 2 idées :

Anatole ne cessait de pleurer, pour une raison dont je ne me souviens même plus…
Je me suis alors assise face à lui, ai fait une coupe avec mes mains, et lui ai dit :
“Tiens, pleure là-dedans !”
Un peu interloqué tout d’abord, il m’a bien regardée, et j’ai répété mon message.
Il a pleuré encore, j’ai laissé ma coupe juste devant lui, puis je lui ai dit
“Quand tu auras fini de pleurer, tu me diras pour qu’on puisse jeter tout ça.”
Après un bref moment, il se calme et me dit, hésitant, qu’il a terminé.
“Ah, super, alors maintenant, on va jeter les pleurs, d’accord ?
– d’accord !”
Je fais le geste de jeter ce qu’il y a dans ma coupe et commente : “Ah, je suis bien contente qu’on se soit débarrassé de ces pleurs !”

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
4 réponses
    • Coralie
      Coralie dit :

      Tu sais Thècle, ca ne m’est pas venu du jour au lendemain… C’est en fait à force de lire et d’essayer que peu à peu tu adoptes, c’est pour ça que j’aime écrire ce qui marche, ça me permet de ne pas oublier de m’en resservir !!

      Répondre
    • Coralie
      Coralie dit :

      Essaye une compétence après l’autre, comme ça, ça peut s’intégrer doucement… Le bon côté, c’est que comme les crises reviennent régulièrement, on a toujours l’occasion d’essayer de faire mieux que la fois d’avant !! Sur quoi ça se passe mal par exemple ? Tu pourrais un jour noter l’histoire : le contexte, ce qui a été dit… Ca peut aider à analyser (et je veux bien t’aider dans cette démarche, si tu veux)

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire