,

Au coeur… : Qu’est-ce qui est le plus précieux pour moi ?

Question numéro 6 des 7 questions à se poser dans Au coeur des émotions de l’enfant.

Ah… La notion de perspective…
Quand les enfants font des… Peut-on encore dire bêtises ? Je me souviens que Pamela Druckerman (je conseille la lecture de Bébé made in France) aimait bien ce mot-là ! Enfin, quand ils font quelque chose qui pourrait facilement nous mettre en rogne (casser la lampe, faire pipi à côté des toilettes, que sais-je ?), une bonne question à se poser est :

Qu’est-ce qui est le plus précieux pour moi ?

Parce que la réponse à cette question sera probablement : ma relation avec mon enfant, l’assurance de mon amour pour lui/elle.
Et nous éviterons alors de réagir trop agressivement !
Il n’est pas question de ne pas leur dire que l’on n’est pas content, mais de rester dans une relation de respect. Bon sang… Ce que c’est dur.. Tellement à l’encontre de ce qu’on nous a appris…
Je trouve cette question particulièrement appropriée dans le cas où on se sent honteux du comportement de notre enfant devant les autres (La honte… Difficile de l’exprimer ! Ça, ça nous renvoie à la grammaire des émotions !).

Quand on ressent de la honte, il est difficile de ne pas se comporter différemment – et par différemment je veux dire plus sévèrement – en sentant le regard des autres, mais recentrons-nous sur le principal, le plus précieux : la relation avec notre enfant, en ligne avec les choix éducatifs que nous avons faits.

Retour vers l’article du livre

Partager l'article
 
 
   
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Au coeur... Pourquoi tu pleures ?
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.