La description est devenue une habitude !

Ca fait bien un an et demi que j’ai lu le deuxième chapitre de Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent.

Dans ce chapitre, qui traite de la coopération, ils proposaient de décrire ce que l’on voyait plutôt que de donner des instructions.

A l’époque, ça ne me paraissait pas évident.

Je m’aperçois aujourd’hui que j’ai intégré ma technique de description dans ma routine quotidienne !

Par exemple, plutôt que de demander à Anatole de ramasser la bouteille en sortant de la voiture, je lui dis “Il reste une bouteille dans la voiture.” Il prend alors seul la décision de ramasser la bouteille.

C’est un détail, mais ça me semble un vrai changement dans la dynamique des interactions…

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire