,

Parents épanouis… chapitre 1 : Au commencement étaient les mots

Simplement un chapitre d’introduction, qui revient sur le contexte du livre, et relate les premiers contacts des auteurs avec le Dr Haim Ginott, et la découverte de certaines notions qui seront ensuite développées.

On part ici du langage.
Quel est le langage à employer avec des enfants ?
Un langage qui n’évalue pas, mais qui décrit.
Et c’est ainsi qu’on va vers
les compliments descriptifs
éviter les étiquettes
encourager l’autonomie
la colère sans les insultes
l’énoncé des règles sans les menaces

Cela ne correspond pas seulement à un apprentissage pour professionnel des enfants, parce que nous sommes tous des professionnels, ou du moins, nous devrions l’être.
Chaque parent a la possibilité de s’approprier ce nouveau langage, celui du respect.

Celui qui dit indirectement : tu es capable de t’occuper de toi-même ; focalisons-nous sur les solutions, et sur les possibilités d’entraide, plutôt que sur les problèmes, ou les coupables.
Et c’est en changeant notre façon de nous exprimer qu’on change nous même, qu’on aide nos enfants à évoluer, et qu’on change l’ambiance de la famille.

Je le sais, je l’ai vécu.

Retour à l’article du livre

13- Un nouveau portrait pour un père et une mère

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *