,

“Il me cherche !” : téléphoner ou ne pas téléphoner…

Une expérience intéressante racontée par Isabelle Filliozat dans “Il me cherche !”.
On fait faire à des fillettes de 7 à 12 ans des exercices de maths devant des adultes inconnus.
Effet immédiat : sécrétion de cortisone, hormone du stress.
Après ça, elles sont divisées en 3 groupes :
Les filles du premier retrouvent les mamans, qui les rassurent en les prenant dans leurs bras.
Celles du 2e parlent avec leur maman au téléphone.
Celles du 3e vont voir un film très tranquille.
Résultat : les filles des 2 premiers groupes ont eu une réponse hormonale de production d’ocytocine, dont la durée s’est étendue sur plusieurs jours. Chez les filles du dernier groupe, en revanche, nulle trace d’ocytocine n’a été décelée…
Ainsi, un contact avec sa mère, même par téléphone, permet à l’enfant de se sentir mieux. Une idée à garder en tête quand on est séparé pour quelques jours et qu’on s’interroge sur le fait de téléphoner ou non !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire