Pourquoi je vous parle aujourd’hui du syndrome de la bonne élève ? Ce syndrome qui vient de l’habitude de faire ce qu’on nous demande, de correspondre à ce que l’on attend de nous… on se conforme, parce que ça plait, alors, on se sent apprécié (pour ce que l’on fait, non pour ce que l’on est, notez le bien !).
Le problème.. c’est que ça peut nous suivre loin.

J’avais senti ce syndrome en moi depuis un moment, mais il revient actuellement en force. Je vous explique.


Etre entrepreneur, c’est un vrai cheminement personnel.

Ça me met face à des questionnements que je ne savais même pas avoir en moi…

Alors, récemment, j’ai décidé de demander l’aide d’une coach.

Pour creuser, pour comprendre, pour débloquer.

Ma première séance a été intense, et elle m’a fait sentir comment mon syndrome de “bonne élève” (un syndrome qui concerne particulièrement les filles/femmes) m’immobilisait…

Or, ce syndrome-là, il vient clairement de mon enfance, de mon environnement (familial et scolaire), alors, j’ai voulu vous en parler dans ce podcast.

— Pour écouter ce contenu audio, il suffit de cliquer sur play ci-dessous – ou d’aller sur votre plate-forme de podcast —

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Le piège des récompenses
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.