La couleur des émotions

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de vous parler de ce livre pour enfants : la couleur des émotions.

Un livre pour enfants ?

Je n’ai pas pour ambition sur ce blog de partager des avis de livres pour enfants, car mes articles reflètent plutôt mon cheminement en tant que parent. L’idée est d’avancer ensemble vers la parentalité positive, en se focalisant sur les réflexions autour de nos postures parentales, et leurs applications avec les enfants.

Cependant, à force d’avancer, je me trouve en décalage avec certaines lectures du soir…

Certains livres qui trainaient dans la bibliothèque des enfants depuis mon aine ne me semblent aujourd’hui plus adaptés, et je fais régulièrement un tri.

Et puis, il y a des découvertes. Des livres qui collent bien à ce que je cherche aujourd’hui à enseigner à mes enfants !

Alors, je ne vais pas me lancer dans une liste complète de nos ouvrages, mais je voudrais vous en partager un, de temps en temps. Un bien choisi, un qui en vaut vraiment la peine. Un que, du coup, vous connaissez peut-etre déjà, mais cela permettra à ceux qui ne le connaissent pas de le découvrir !

Quelle est l’histoire de “La couleur des émotions” ?

Le livre raconte l’histoire d’un monstre de couleurs, auquel une petite fille suggère de mettre de l’ordre dans ses émotions. Chaque émotion (et non sentiment) est expliquée, et une couleur lui est associée.

Ensuite, les couleurs sont séparées, pour que les choses soient plus claires, et le monstre se sent mieux, moins “embrouillé” !

Ce que j’aime dans ce livre

J’aime la simplicité de ce jeu de couleurs, qui permet aux petits de se représenter les émotions. C’est une manière très visuelle de comprendre ce qui peut se passer en eux.

Ainsi, ils peuvent ensuite dire qu’ils se sentent “jaune”, ou “rouge”.
Ce livre est d’ailleurs utilisé dans bien des maternelles…

Pendant des mois, mon fils Léon (5 ans) faisait des dessins de couleurs emmêlées, pour nous offrir à la fois de la joie et de l’amour, par exemple !

L’apprentissage des émotions n’est pas toujours évident, et j’aime le fait que ce livre accompagne la discussion sur ce qu’est une émotion, ce à quoi elle sert. Il peut servir de point de départ pour discuter de quand on se sent comme-ci ou comme-ca.

En devenant un parent positif, je suis devenue convaincue de l’importance du fait d’écouter ce que nous ressentons, et nous ne l’avons pas appris petits.

Et à la fois, le vocabulaire est suffisamment riche pour que le livre résiste à des lectures répétées.

Version pop-up, ou non

Chez nous, le hasard a voulu que le livre arrive en version pop up. (Nous vivons loin et nous le sommes fait apporter). Il est très beau en pop up. Les constructions sont bien faites, et permettent meme une petite manipulation des flacons.

Cela dépend de l’age de vos enfants cependant. A choisir, j’aurais pris le livre sans popup, pour que les enfants puissent le manipuler et le manipuler à loisir, sans risque de l’abîmer.

Et puisque je soulève la question de l’âge : je pense que ce livre est adapté à partir d’environ 3 ans jusqu’à environ 7 ans. Encore une fois, le vocabulaire aide à prolonger l’interêt du livre. Cependant, après cet âge, ils auront certainement besoin de plus de précision.

Je complète ici ce commentaire sur l’âge des lecteurs par le témoignage d’ une maman (avec son autorisation) reçu après parution de cet article. Cette maman écrit :
A la maison, mon petit (2 ans) a tout de suite adoré ce livre ! Il le lit presque tous les jours en décrivant les émotions, on les exagère et on les mime, et il les utilise dans le quotidien. En plus d être un beau livre c est un super outil pour communiquer !
Je l avais à l origine acheté pour mon filleul de 5 ans mais mon fils se l’est tout de suite approprié. Il est en version non pop up de notre côté pour qu’ il puisse le manipuler mais ça l aide vraiment à comprendre ce qu’ il peut ressentir. Il va souvent le chercher quand il est en colère, il montre les pages concernées et souvent ça désamorce la crise.”

Pour aller plus loin

A partir de ce livre, existent des tas d’idées d’activités. Il suffit pour cela de regarder sur internet !

Nous avons de notre côté, comme je le disais plus haut, adopté les couleurs dans notre vocabulaire. De plus, nous avons eu l’occasion de faire quelques activités de dessins et de peinture mettant en scène le monstre des couleurs.

autour de la colère

Plus récemment, cherchant à développer le vocabulaire émotionnel des plus jeunes (et le mien au passage..), j’ai créé avec eux des cartes spécifiques. Elles proposent des gradations dans les sentiments, tournant autour d’une émotion centrale.

 

 

 

autour de la joie

Chaque “jeu” de cartes reprend la couleur de l’émotion de laquelle nous sommes partis. Ainsi, les enfants s’y retrouvent, et cette introduction de nouveau vocabulaire n’est qu’un prolongement.

autour de la tristesse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour acheter la couleur des émotions :

En version popup :

En version “normale” :

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *