Festival de l’école de la vie

Avez-vous déjà entendu parler du festival de l’école de la vie ? Il a lieu chaque année, en septembre, à Montpellier. Enfin… il aura lieu pour la 5è fois cette année. Le Festival de l’école de la vie, c’est un festival qui réunit le plus grand nombre de personnalités de l’éducation. J’en avais entendu parler alors que je vivais loin, et n’avais pas pu m’y rendre. L’année dernière, je n’ai pas hésité, non seulement j’y suis allée, mais je me suis même portée volontaire pour faire partie des bénévoles.

Cette fois, j’y serai de nouveau. Tout le vendredi, vous me trouverez sur le stand de la discipline positive. Le reste du temps, que sais-je ?

Mais laissez-moi vous parler un peu de ce festival, parce que je crois que ça en vaut la peine !

Qu’est-ce que le festival de l’école de la vie ?

Son objectif

Plutôt que de vous parler de son histoire, je vais commencer par son objectif.

Le festival de l’école de la vie cherche à faciliter les échanges entre “toutes les personnes désireuses de changer nos modèles d’éducation et de société actuels” (tiens, on parle de moi ?)

Ainsi, pendant 3 jours, se succèdent les conférences, les ateliers, les échanges, les découvertes. Et chaque jour, tenez-vous bien, 5000 personnes sont présentes ! Oui, 5000.

Et pourtant, moi qui déteste le monde, je n’ai pas étouffé.

Parce que l’endroit est parfait : d’un côté, il y a des scènes en plein air pour les conférences (attention le soleil…) ; et de l’autre côté, dans la verdure, un vaste espace dans lequel se répartissent les différents stands. Tout acteur de l’éducation peut vouloir en réserver un. Je pourrais tres bien me réserver un stand “Les 6 doigts de la main”, par exemple ! Mais je ne tiendrai pas en place : j’ai envie d’aller voir ce que font les autres, d’aller écouter les conférences, j’ai envie de m’enrichir également ! Il y a tant à découvrir au festival…

Comment est né un tel festival ?

Oui, l’histoire quand même… parce qu’on ne peut s’empêcher de s’interroger.

Eh bien, celui qui crée ce festival, il s’appelle Julien Péron. Et Julien a commencé en se penchant sur la question du bonheur. Pendant des années, il a voyagé et cherché le secret du bonheur.

Jusqu’au moment où il s’est dit que tout commençait par l’éducation.

Alors… il plaide pour une évolution dans l’approche de l’éducation. Et il le fait à sa manière : non en plaidant en personne, mais en réunissant les gens qui le font, et en les écoutant.

On lui doit d’ailleurs un film intitulé “L’école de la vie”, que je vous recommande chaudement !

J’ai récemment écouté une interview de Julien Péron, par mon amie Emma, de Parent plus qu’imparfait , et j’ai noté la phrase suivante :

“On a vraiment tout à y gagner, chacun et chacune, à s’occuper de soi.”

Vous vous souvenez, quand je vous parlais de l‘importance de remplir notre propre réservoir ?

Qu’y ai-je trouvé lorsque j’y suis allée ?

D’abord, bien sûr, un réel enrichissement. Il semble que tous les grands noms de l’éducation passent à un moment où à un autre par le festival de l’école de la vie.

Les conférences ne sont pas toutes excellentes, mais certaines valent vraiment le détour !

Je me souviens avec émotion du moment magique que nous a fait vivre Armelle Six

Et puis, cela permet de voir tout ce qui existe, toutes les initiatives, si diverses, si variées, et tendant pourtant toutes vers un seul et même but : celui d’avancer vers un autre modèle, celui de faire bouger l’éducation pour faire bouger la société !

Tous les gens présents luttent, comme moi, pour un monde meilleur !!

Et nous sommes nombreux !

Alors, si l’on me donne ce qui est le plus incroyable dans ce festival, je dirai cela : s’apercevoir que nous ne sommes pas seul !!

Parfois, on se sent tellement en marge, pas vrai ? Cette éducation bienveillante que je prône au quotidien, elle est encore tellement rare… J’ai l’impression de devenir inadaptée à la vie en société, obligée de m’éloigner des parcs dans lesquels j’observe trop de violence envers les enfants…

Et puis… je me retrouve au coeur du festival de l’école de la vie, et je suis dans un autre monde.

Je respire, je suis soulagée, je peux y croire : je ne suis pas seule !!

Et si nous sommes si nombreux à y croire, si ce festival grandit chaque année, et que chaque année il sème de nouvelles graines, alors, c’est qu’on va y arriver, pas vrai ??

Que voudrais-je y trouver cette fois ?

Bonne question.

L’année dernière, je découvrais le festival. Cette année, je sais où je vais.

En dehors donc des conférences auxquelles je vais assister, j’ai bien l’intention de continuer à échanger le plus possible. A aller à la rencontre des gens. A me dépasser pour voir les différentes approches de la question.

Et.. j’aimerais vous y rencontrer !

Serez-vous dans le coin ?

Le festival aura lieu du 20 au 22 septembre, à Montpellier. Je vous encourage à y aller, et si c’est le cas, surtout, écrivez moi, on pourra se rencontrer ! Je pense d’ailleurs que j’organiserai un petit rdv spécial. Ca vous dirait ?

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.