Je suis fier de toi… MAIS je ne te le dis pas !

Lors d’un de mes derniers ateliers, nous en sommes venus à parler des compliments évaluatifs.

Oui, on a tendance à évaluer par nos compliments.

Faber et Mazlish parlaient déjà de remplacer cette forme de compliments par des compliments descriptifs. Que c’était à la personne elle-même de tirer les conclusions de la description, qu’on se construisait mieux ainsi.

Depuis, j’en ai lu et écouté plusieurs exemples et illustrations, diverses expériences menées, qui montraient comment les compliments qui évaluent ne font que renforcer la motivation externe et fléchir la motivation interne, ce qui va à l’encontre de ce que nous voulons développer chez nos enfants…

Lors de cet atelier, j’en ai reçu une illustration frappante, que je voudrais partager.
Nous en avons parlé brièvement, parce que ce n’était pas vraiment le thème de l’atelier, mais je donnais l’exemple le plus classique aux parents :
“Je suis fier de toi !” disons-nous à nos enfants, quand nous devrions plutôt leur dire : “Tu dois être fier de toi !”, évitant ainsi le jugement extérieur et encourageant plutôt son estime personnelle !

Le lendemain, une maman me raconte que cette remarque l’a fait réfléchir, parce que, 2 jours auparavant, justement, ils avaient eu un entretien avec l’instituteur de leur fils (7 ans), et en étaient sortis en lui commentant que suite à tout ce que l’instituteur avait dit, ils étaient très fiers de lui ! Alors, après l’atelier, cette matin en a reparlé à son fils, lui demandant :

“Tu sais, je repensais à l’entretien avec ton instituteur, et tout ce qu’il avait dit. Tu dois être fier de toi, non ?
– Ca compte ?” lui répond son fils….
La mère était médusée !
“Bien sûr que ça compte !! D’ailleurs, ce n’est pas que ça compte, c’est l’essentiel !! Beaucoup plus important que le fait de savoir que nous sommes fiers de toi ou pas !
– Ah… Tu pourrais me redire ce qu’il a dit, alors ?”

Ne nous approprions pas les réussites de nos enfants : ils ne réussissent pas pour nous, mais bien pour eux, c’est le message à leur transmettre !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
4 réponses
  1. Duchesne
    Duchesne dit :

    Bonjour Coralie,
    Merci pour cet article instructif et son exemple très parlant ! C’est tellement important que les enfants puissent s’évaluer eux-même et qu’ils puissent avoir confiance en eux et en leur valeurs. Avec mon plus grand garçon, on fait souvent un petit bilan de fin de journée au moment du coucher. Quand il me raconte une action valorisante pour lui ,je lui demande si il est fier de lui . Il me répond positivement et ses yeux brillent de fierté. Quel plaisir!!
    SOnia

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire