Selon une enquête de la CAF de 2016,

Plus de 2 parents sur 5 jugent qu'il est difficile d'être parent.

Et si on arrêtait de le subir ?

Je vais vous parler dans cette page de

comment améliorer les échanges avec vos enfants.

Moi aussi, j'ai vécu ces soirées difficiles...

Je rentre de ma journée de boulot fatiguée, et je me réjouis de retrouver la famille.

Mais à peine ai-je franchi la porte que ça se dispute :

Léon court vers moi pour me dire bonsoir (l'enthousiasme et la joie de nos enfants est réelle, c'est au moins ça !), mais son frère voulait être le premier.

Alors il se met à pleurer, et ne veut même plus dire bonsoir.
On commence donc par passer du temps à essayer de régler ce problème...

Ensuite, je vais dans la cuisine, et je me rends compte qu'Alice n'a pas vidé l'égouttoir, qu'Oscar s'est fait un sandwich au goûter et a tout laissé en plan...

J'ai déjà envie de râler contre tout le monde !

Mais il faut encore aller chercher de l'énergie, tout au fond de moi, là où elle n'est plus, pour m'assurer que les bains sont pris, que le dîner sera prêt à l'heure,

et pour essayer d'éviter de crier, parce que ce n'est bon ni pour moi, ni pour eux...

Je n'y arrive évidemment pas, je m'épuise, et je tombe dans tous les pièges :

"Si tu ne veux pas manger tes légumes, tu n'as qu'à aller te coucher sans dîner, et puis c'est tout."

"Ecoute, ça suffit, j'en ai assez de ton comportement, ARRÊTE !!" - Je sais pourtant que les cris ne vont pas aider !! Mais je n'arrive pas à faire autrement...

Le bain devrait aider à les détendre... mais la salle de bain est vide inondée.

"C'est pas possible !! Ça fait 50 fois que je vous dis de ne pas jouer comme ça en faisant déborder la baignoire !!"

Je n'ai plus qu'une envie : que tout le monde soit couché pour avoir enfin du temps pour moi, pour respirer !

Nous passons tant de temps à lutter... alors que nous avons plutôt à coeur de savourer les moment avec nos enfants !

Alors seulement, je me sens coupable. J'ai l'impression d'être une mauvaise mère.

Je me dis que notre famille mérite mieux que ça.

Je rêve de mieux comprendre mon enfant, de mieux savoir réagir à tous ces tracas du quotidien, je rêve d'une meilleure connexion, de sérénité...

Je respire enfin, et je me dis que ça se passera mieux le lendemain...

Puis on essaye de changer les choses

On se dit que ce n'est pas possible, que les autres doivent s'en sortir autrement que ça !

Mais tous les conseils que l'on entend, les attitudes que l'on voit, ne nous aident absolument pas.

Le problème ?

C'est que la société nous donne un modèle de relation complètement verticale avec nos enfants.

Théoriquement, on donne les ordres, ils obéissent.

Ben oui, mais en fait... ils n'obéissent pas !!

(Et heureusement, ai-je envie de dire aujourd'hui ! Mais ce n'est pas ce que je pensais à l'époque...)

Alors, on fait comment ??

Un jour, on lit un livre, puis un autre. On se rend compte qu'il existe d'autres méthodes.

Yes ! On va enfin pouvoir changer la donne, sortir des luttes de pouvoir !!

Oui, sauf que... ça tient un moment, mais pas plus...

Parce que, là encore, on est entrainé par ce que l'on sait déjà faire : ce qu'on a appris de nos parents, de nos amis, ce qu'on observe encore aujourd'hui, au quotidien.

On voudrait demander à notre cerveau de changer les méthodes, du jour au lendemain.

Bizarrement, ça ne marche pas...

En fait, il faut prendre le temps de "reprogrammer" notre cerveau.
Lui aussi, comme nos enfants, a besoin d'un temps d'apprentissage.

Ça ne veut pas dire que c'est impossible, ou que ça ne marche pas.

Ça veut dire qu'il faut y aller dans l'ordre, pas à pas.

C'est ce dont je vais vous parler ici.

Ce changement, je l'ai fait.

Je suis passée par là, et j'en ai tiré une méthode qui m'a permis d'aider des centaines de parents à retrouver l'harmonie dans leur famille.

C’est incroyable pour moi, à chaque fois, de voir l’enthousiasme des parents qui découvrent comment l’atmosphère de leur famille peut changer.

 

 

L'harmonie dans la famille, c'est possible !

 

Imaginez...

Il est 18h, vous rentrez à la maison.

Les deux plus jeunes courent vers vous... puis l'un s'arrête pour laisser passer l'autre : "C'est ton tour, aujourd'hui." (oui, c'est vraiment ce qu'il se passait chez moi, quand j'ai su comment m'y prendre)

Vous prenez le temps de savourer votre câlin avec l'un, avant de vous tourner vers l'autre.

Tout le monde est content de se retrouver.

Vous pouvez maintenant les accompagner au bain, et les laisser jouer un moment pendant que vous allez voir la grande.

"Comment ça va, ma princesse ?"

Un moment d'échange avec elle, prise de température de la journée de chacune...

Le temps passe, vous lui proposez de continuer cette conversation dans la cuisine, pour préparer le dîner en même temps.

C'est détendu, c'est tranquille.

A la sortie du bain, vous pouvez prendre un moment pour blottir votre enfant sur vos genoux, pour le sécher tout en lui chantant une chanson (chez nous, c'était "Belle et Sébastien"...).

Après le diner en famille, tandis que les plus jeunes vont se préparer, vous débarrassez avec les grands. Puis vous les laissez terminer dans la cuisine pendant que vous allez lire une histoire.

S'il n'est pas trop tard, on pourra envisager un jeu de société en famille avec les grands !

 

Le dimanche, la réunion familiale commence par un tour de remerciements.

Chacun remercie un des autres pour un évènement de la semaine. C'est un réel échange.

 

Qu'est-ce que ça fait du bien de voir enfin votre famille fonctionner en équipe !!

 

Ça vous parait peut-être incroyable, pourtant tout cela est véridique.

J'ai vraiment vécu les soirées du début, et j'ai vraiment vécu celles-ci aussi.

Parce que j'ai appris.

De toute cette expérience, j'ai tiré une méthode, que j'ai appelée

POINT DE RENCONTRE.

 

Parce que je crois fondamentalement que la parentalité positive est un cheminement.

Qu'on avance pas à pas vers l'endroit qu'on désire atteindre.

Encore faut-il savoir quel est celui-ci.

Ma méthode s'appelle POINT DE RENCONTRE justement parce que l'objectif est clair dès le départ : j'aide mes clients à définir quel sera le POINT DE RENCONTRE de LEUR famille.

Cet endroit de convergence, de cohérence, de lien entre les différents membres de la famille.

Alors, une fois la destination fixée, on peut emprunter le chemin. Et avancer. A son rythme.

Valider les émotions, ça « fonctionne » !

Mes deux petits loups se sont couchés calmes et souriants ce soir, après une journée dans laquelle j’ai pourtant refusé certaines choses qu’ils me demandaient, pour différentes raisons, mais en accueillant le fait qu’ils pouvaient être déçus, tristes ou en colère. Et on a pu passer à autre chose rapidement dans la joie. (Gabriel a même, pourtant en larmes, pu réaliser qu’il avait trop trainé et qu’on n’avait plus le temps de faire le jeu dont on avait parlé avant, pris le bain (proposé pour se détendre tout seul tranquillement) en 5 minutes, enthousiaste de venir faire la cuisine avec sa sœur et moi. Inédit. Rapide, efficace et avec le sourire ! Une révolution. Puis dîner dans la joie (les bonnes manières n’étaient pas tout à fait au rdv mais la joie tellement là que ça n’avait pas d’importance !). Un vrai bonheur.

Claire
Claire Maman de Gabriel 6 ans et de Valentine 3 ans

Je vois vraiment maintenant comment j’évite les conflits inutiles en utilisant d’autres chemins pour formuler mes demandes et les règles. Je prends soin du lien avec mon fils tout en lui laissant sa liberté et voit comme il est heureux de faire par lui-même, de contribuer à la famille.

Anita Maman d'un garçon de 2 ans et demi

Quel est le secret pour changer l'ambiance familiale ?

C'est simple et logique, en réalité...

Changeons un peu d'angle.

Vous êtes au bureau, et vous vous entendez très mal avec votre boss.

Il passe votre temps à vous dire ce que vous devez faire, comment vous devez le faire, ce qui manque, ce que vous avez raté, etc...

Comment vous sentez-vous ?

Avez-vous réellement plaisir à être avec lui, à collaborer ?

Non.. et il doit le sentir. Lui non plus, finalement, n'a pas plaisir à vous diriger...

Un jour, il décide de changer d'approche.

Il arrive, la bouche en coeur, et vous demande comment vous allez, ce qui vous est arrivé, la veille, quand il vous a senti tendu.

Aucune envie de lui répondre. Aucune.

Non mais, pour qui il se prend ?

Si les mêmes mots avaient été prononcés par un ami, vous auriez été touché qu'il prête attention à vous, qu'il s'enquiert de comment vous allez.

Mais chez lui, vous ne décelez que de l'hypocrisie.

Quand ensuite, il vous demande de l'aide, vous vous dites "Ah, ben voilà.. je comprends mieux ! Il était intéressé, en fait !". Et vous n'avez aucune envie de l'aider... Vous en ferez le minimum.

 

Que faudrait-il pour que vous ayez vraiment ENVIE de travailler AVEC lui ?

Pour qu'il vous inspire et vous motive, pour qu'il vous guide vers le meilleur de vous-même ?

 

Avant tout, il est clair qu'il faudrait que la relation soit bonne, non ?

Que vous sentiez que vous pouvez lui faire confiance.

En fait, pour susciter VOTRE coopération, il faudrait déjà qu'il modifie SON approche.

Ça vous parle ?

 

Revenons-en donc à la famille.

De la même manière, pour améliorer les échanges avec nos enfants, on va commencer par un travail sur nous-même.

Je suppose que ça vous parait logique, maintenant, non ?

Et on y va doucement, pour que tout le monde puisse s'adapter aux changements.

D'abord quelques adaptations concrètes pour adoucir les relations.

Ensuite, un travail de prise de conscience, pour comprendre vraiment ce qui se joue chez eux, chez nous, et ce dont chacun a besoin pour se sentir bien.

Alors, on pourra vraiment modifier notre approche, sans hypocrisie, parce qu'elle fera sens !

C'est le moment où on sort enfin des luttes de pouvoir...

Les relations sont maintenant agréables, on peut tendre la main pour travailler ensemble.

On peut savourer, on est enfin dans l'échange, on peut aller plus loin.

Notre famille est effectivement devenue une équipe !

 

C'est exactement ce cheminement que j'ai intégré dans ma méthode.

Et j'en ai fait une formation, que j'ai appelée POINT DE RENCONTRE.

 

Voici le programme du cheminement que je vous propose :

Etape 1 : Garder le cap

Dans cette première étape, l'idée est de personnaliser votre cheminement.

Vous allez donc commencer par un état des lieux.

C'est l'étape de la MOTIVATION.

Pour cela, vous allez découvrir : 

  • La plus simple des méthodes pour ne pas passer votre temps à vous battre
  • Pourquoi votre culpabilité peut être une bonne nouvelle et comment s'en détacher
  • La technique de psychologie positive qui permet de donner une toute autre coloration au quotidien
  • Le pouvoir de l'intention et du choix pour passer tout de suite de bons moments en famille

Après cette étape : 

Vous serez sûr du voyage que vous vous apprêtez à faire.

Vous aurez fait un point de votre situation de départ,

vous saurez vers quoi vous voulez avancer,

et comment ne pas vous perdre en route.

Etape 2 : Un compagnon de route

Ici, vous commencez à vous connecter avec votre enfant.

C'est vous qui évoluez intérieurement : un autre regard, une autre écoute.

C'est l'étape de la CONNEXION.

Pour cela, vous allez découvrir : 

  • La méthode infaillible pour communiquer sans diminuer notre interlocuteur
  • Comment percevoir "ce qui est vivant chez l'autre", une expression de CNV (Communication Non Violente), pour vous connecter à votre enfant
  • Les obstacles à la communication qui, selon Thomas Gordon, empêchent d'être dans une ouverture de coeur
  • Des techniques pour écouter votre enfant sans jugement, même quand vous n'êtes pas d'accord

Après cette étape : 

Vous découvrirez votre enfant sous un autre angle : tel qu’il est, et non tel qu’il “devrait” être.

Vous saurez mettre en place une écoute qui lui permettra de s’ouvrir, et deviendrez alors curieux de mieux le connaitre.

Etape 3 : Le brouillard se lève

L'étape précédente vous a permis de changer déjà le regard que vous posiez sur votre enfant.

Il le fallait pour se sentir ouvert à modifier votre type de relation avec lui.

On va ici parler de relation verticale, de style parental, de besoins, de réservoirs...

C'est l'étape de la PRISE DE CONSCIENCE.

Pour cela, vous allez découvrir : 

  • Les effets insoupçonnés de l'obéissance
  • Une phrase magique pour vous reconnecter quand vous vous sentez agacé par le comportement de votre enfant
  • Ce que votre manière de fonctionner apporte à vos enfants, même avec ses défauts, ou comment tourner vos difficultés en atouts
  • La bonne manière d'impliquer votre enfant pour qu'il vous aide en en ayant envie
  • Ce qu'il faut avoir en tête pour limiter les tensions
  • L'importance de prendre d'abord soin de vous, et des moyens de le faire, même si vous pensez ne pas en avoir le temps

Après cette étape : 

Vous concevrez différemment vos relations avec vos enfants.

Beaucoup de parents naviguent à vue, sans même comprendre les besoins fondamentaux des enfants. Ce ne sera plus votre cas.

Cette étape permet une vraie prise de conscience, nécessaire pour parvenir à adopter une posture qui encouragera naturellement une autre réponse de vos enfants.

Etape 4 : Mon enfant est capable d'avancer seul

Maintenant que votre connexion est meilleure, vous allez voir que la coopération pointe son nez.
Il ne vous reste plus, pour cela, qu'à adapter un peu votre communication.

Dans cette étape, on sort des luttes de pouvoir, et on se met à fonctionner en équipe.

Ouf.

C'est l'étape de l'APAISEMENT.

Pour cela, vous allez découvrir : 

  • Des techniques toutes simples pour éviter de passer notre temps à donner des ordres
  • La meilleure des astuces pour sortir de la lutte
  • Une méthode détaillée pour trouver des solutions aux problèmes récurrents

Après cette étape : 

Vous sortirez d’une relation gagnant/perdant avec vos enfants, pour entrer dans une vraie relation gagnant/gagnant.

Vous apprécierez les moments d'ouverture et de coopération de vos enfants.

Vous tendrez enfin vers une relation de respect mutuel.

Etape 5 : A la rencontre de l'autre

Cette fois, on est dans l'échange.

Notre discours a évolué, notre relation a évolué, les réactions de nos enfants ont évolué !

On peut aller plus loin.

C'est l'étape de la CONFIANCE.

Pour cela, vous allez découvrir : 

  • Les clefs de la communication positive
  • L'attitude à adopter pour encourager magiquement votre enfant à s'ouvrir à vous
  • Comment faire des erreurs des opportunités d'apprentissage
  • Des techniques de psychologie positive pour illuminer votre quotidien

Après cette étape : 

Vous aurez atteint un vrai seuil.

Vous pourrez enfin accueillir chez vous un nouveau mode de fonctionnement dans votre relation à vos enfants, mettant la confiance à l’honneur.

Etape 6 : Traverser l'orage

Même si l'ambiance s'est adoucie, vous aurez encore des moments de colère.

La colère est saine, elle est un signal important.

Impossible de devenir un parent positif sans prendre le temps d'apprendre comment exprimer cette colère sans nuire à la relation. C'est l'orage dont on parle ici.

C'est l'étape de l'EXPRESSION DE LA COLÈRE.

Pour cela, vous allez découvrir : 

  • Une astuce simplissime et insoupçonnée pour éviter de vous mettre à crier
  • La différence fondamentale entre le déclencheur et la cause de votre colère
  • Comment identifier ce qui se cache derrière votre colère
  • La méthode pour exprimer votre colère de manière juste, afin de poser vos limites et d'être entendu.

Après cette étape : 

Vous sortirez enfin de la culpabilité, car vous apprendrez à vous respecter vous-mêmes, et à en donner l’exemple.

Savoir s’écouter, gérer sa propre colère, respecter ses besoins, autant de compétences fondamentales pour une relation harmonieuse avec l’autre.

Etape 7 : Tous dans le même bateau

Les relations sont maintenant bonnes au sein de votre famille. Ce qui n'empêche pas des situations problématiques de se présenter ! Pour y répondre en faisant équipe, rien de tel que les réunions familiales. On va donc voir ici comment s'y prendre pour les mettre en place.

C'est l'étape de la RENCONTRE.

Pour cela, vous allez découvrir : 

  • Comment obtenir l'accord de votre famille pour lancer les réunions familiales
  • Les précautions à prendre pour qu'elles se déroulent bien
  • Des conseils concrets pour le suivi des accords pris en réunion
  • L'astuce pour garder votre énergie dans cette démarche

Après cette étape : 

Vous mènerez avec plaisir des réunions familiales, qui seront l’opportunité de vivre au quotidien le respect que vous aurez développé au cours des mois précédent dans votre famille.

Vous pourrez ainsi résoudre les conflits qui se présenteront, de manière collaborative et sereine.

Etape 8 : Voyager solo

Une simple conclusion à votre cheminement, pour prendre conscience du chemin parcouru et du parent que vous êtes devenu !

C'est l'étape de la PERSPECTIVE

A ce stade, vous vous dites peut-être : "Si seulement ça marchait..."

Vous trouvez que cette image de "la famille orangeade" est un peu trop belle pour être vraie...

Alors, soyons honnête.

Votre famille ne sera pas une famille orangeade.

Ce que je vous propose n'est pas un rêve inaccessible.

Il y aura encore des conflits.

Il y aura encore des colères.

MAIS

Beaucoup moins !!

Et EN PLUS

Vous saurez les exprimer, ou les recevoir

Vous saurez construire dessus, échanger, avancer ensemble

L'important est là :

Vous ne serez plus les uns contre les autres, mais bien les uns AVEC les autres.

Et ça, ça change tout !!

🎁   EN BONUS   🎁

Accès au groupe Facebook de "POINT DE RENCONTRE" pour échanger avec d'autres parents sur le même chemin

Parce qu'ensemble, on va plus loin.

Profitez du groupe pour soutenir votre démarche, pour échanger, pour partager vos interrogations...  et vous retrouver avec d'autres parents dans la même démarche.


Coralie répond toujours à nos questions, cherche avec nous des solutions. Et le groupe Facebook est aussi important, on se motive, on se donne des idées. C’est chouette de voir cette entraide.

Eve
Eve Maman de jumeaux de 3 ans

Je me suis réinscrite à Facebook pour POINT DE RENCONTRE.

Laure-Marie
Laure-Marie Maman de 3 enfants de 7, 5 et 3 ans

POINT DE RENCONTRE accompagne TOUS les parents qui sont motivés.

Vous vous demandez si la formation POINT DE RENCONTRE est faite pour vous ?

C'est simple : êtes-vous motivé ?

Si vous cherchez une baguette magique, une méthode miracle qui va faire que votre enfant va vous obéir dès demain sans plus râler, vous ne la trouverez pas.

Mais si vous aspirez à une relation harmonieuse, dans laquelle vous vous épanouissez avec votre enfant, que vous êtes prêt à l'accompagner vers qui il est, alors, nul doute que vous y parviendrez.

Est-ce que vous croyez que l'éducation positive, ça veut dire laisser tout faire aux enfants ?

NON !

L'éducation positive, ce n'est pas une éducation permissive.

C'est choisir d'accompagner nos enfants avec enthousiasme, avec bienveillance. C'est sortir de la lutte quotidienne qui découle du peu de respect que notre société témoigne aux enfants.

Mais c'est aussi se respecter soi-même. C'est aussi prendre soin de nous en tant que parent.

POINT DE RENCONTRE vous aidera à entrer dans une relation dans laquelle vous pourrez échanger avec votre enfant, pour que chacun prenne soin de l'autre.

 

Pensez-vous qu'un "parent positif" doit toujours rester très calme ?

NON plus !

Il ne s'agit d'être un maître zen pour appliquer une éducation positive.

Nous sommes humains, et nous le restons. La colère, en particulier, fait partie des émotions utiles. Il n'est pas question de la supprimer.

Vous verrez cependant qu'elle viendra moins souvent, parce que votre relation va s'apaiser.

Et dans les moments où elle viendra, vous saurez l'exprimer autrement.

POINT DE RENCONTRE ne vous demandera pas de vous contrôler en permanence, mais bien de modifier votre approche de la situation pour que, naturellement, vous puissiez mieux comprendre votre enfant, et exprimer ce qui est en vous sans le rabaisser.

Vous avez déjà essayé ?

Tout est dans le cheminement !

Si vous prenez tous les principes de la parentalité positive à bras le corps en même temps, vous êtes débordé...

Un peu comme si on vous avait mis un panneau indicateur 500 km avant le virage... Pas possible, l'information n'arrivera pas !

POINT DE RENCONTRE est conçu en étapes, pour que vous avanciez à votre rythme, un pas après l'autre.

Je vous accompagne pour rendre les choses simples.

Ecoutez plutôt ce qu'en dit Chloé...

Vous êtes motivé ? Envie, vous aussi, de sérénité dans votre famille ?

Vous vous demandez maintenant combien coûte cette formation...

En réalité, transformer sa vie de famille n'a pas de prix...

Pourtant, la formation POINT DE RENCONTRE est accessible.

Son tarif est de 45 / mois (pendant 7 mois)

OU 299 en une fois.

Je m'inscris à POINT DE RENCONTRE !Pour 45€/mois (pendant 7 mois) ou 299€ en une fois

Sans aucun risque !

Si pour une raison quelconque, vous vous apercevez que la formation n'est pas pour vous,

il vous suffit d'un simple email dans les 30 jours qui suivent votre achat,

et je vous rembourserai.

POINT DE RENCONTRE m’aide à essayer de respecter plus mes enfants et de les laisser etre ce qu’ils sont vraiment.

Claire
Claire Maman de Gabriel 6 ans et de Valentine 3 ans

Les enseignements sont très concrets avec des exercices qui permettent de se poser les bonnes questions, et des “pas en avant” qui permettent d’expérimenter immédiatement ce qu’on apprend sur nos enfants.

Marguerite
Marguerite Maman de 4 garçons de 11 à 1 ans

Coralie est présente, bienveillante et d'une douceur qui donne envie de poser parfois ses soucis sur son épaule sans avoir peur d'être jugé ou de se sentir un mauvais parent.

Marie
Marie Maman de 2 enfants de 7 ans et 2 ans et demi

Depuis le début de POINT DE RENCONTRE, du changement dans ma famille, il y en a, et pas qu’un peu! Je crie 1000 fois mois, on parle de sentiments, mon fils sait mieux canaliser ses émotions, on vit plus en harmonie.

Géraldine
Géraldine maman de Sacha, 3 ans et demi

J’ai une meilleure connexion avec mes enfants, je ressens moins de rancœur et plus de joie et d’amour inconditionnel.

Emilie maman de 2 garçons de 7 et 5 ans

Exprimer les émotions, même la colère, montre à mes enfants qu’elles existent et qu'on a le droit de dire ce qu’on ressent.

Claire
Claire Maman de Gabriel 6 ans et de Valentine 3 ans

Ce qui m’a poussée à m’inscrire, c’est que je n’étais pas contente de ma relation avec ma fille… Je trouvais qu’elle ne me respectait pas, qu’on n’avait pas un bon échange et souvent des conflits. [...] J’ai vraiment bien avancé et je sens une meilleure compréhension et connexion entre ma fille et moi, la parole circule.

Christa
Christa Maman d'une fille de 14 ans

Merci Coralie, tu as aidé à faire de ces vacances un vrai point de rencontre !

Perrine Maman de 3 enfants

Je suis habituellement une maman stressée, pressée, qui crie... bref pas comme on voudrait.

Comme d’habitude à Pâques, je passe une semaine chez mes parents (très gentils mais pas très accueil des émotions on va dire) avec mes 3 enfants de 4, 6 et bientôt 8, à la campagne sans mon mari. Randonnée et coloriages comme seuls programme, rien à faire à 30km à la ronde. Et ça me va très bien. J’ai tout mon temps et pas de distraction pour poser l’intention. Cependant tous les ans, je débriefe le soir au téléphone avec mon mari les nombreux conflits de la journée et tous les échecs et hurlements...

Pas cette année. Au contraire rien à raconter le soir... que des moments heureux et harmonieux.

Laure-Marie Maman de 3 enfants de 7, 5 et 3 ans

Grâce à POINT DE RENCONTRE, vous allez :

  • Mieux vous connecter avec vos enfants
  • Voir leurs besoins derrière leurs comportements inappropriés
  • Apprendre à lâcher-prise
  • Savoir communiquer vos émotions et vos besoins respectifs
  • Ressentir moins de rancoeur et plus de joie

Tout ceci, et bien plus, dans une ambiance bienveillante et déculpabilisante

C'est maintenant à vous de décider !

Etes-vous motivé pour améliorer vos échanges avec vos enfants ?

Que se passera-t-il si vous n'agissez pas MAINTENANT ?

Les choses seront-elles différentes dans 6 mois ?

N'oubliez pas que chaque jour qui passe est un jour de moins pour profiter de vos enfants...

Pour ne pas laisser les jours filer et le regretter,

LE MEILLEUR MOMENT POUR AGIR, C'EST AUJOURD'HUI

A votre tour, faites partie des parents qui ont choisi d'agir, et d'avancer.

Rejoignez dès aujourd'hui les parents qui cheminent.

Je m'inscris à POINT DE RENCONTRE !Pour 45€/mois (pendant 7 mois) ou 299€ en une fois

Questions fréquentes

Concrètement, comment se passe POINT DE RENCONTRE ? +
  • Le cheminement est prévu par étapes, sur une durée totale de 7 mois.
  • Vous aurez accès chaque semaine à un nouveau contenu.
  • Chaque étape sera composée de guides écrits, qui creuseront chacun une piste particulière. Ces guides incluront une réflexion, des outils, et des exercices.
  • Chaque guide sera également disponible en version MP3, pour pouvoir l’écouter dans tous les moments de votre vie bien remplie.
  • A la fin de chaque étape, une vidéo vous résumera les concepts couverts par les pistes de cette étape.

 

→ Accessible toujours et de partout, pour s'insérer facilement dans votre quotidien.

→ Cette variété de formats vous permettra de vous approprier le contenu sous la forme qui VOUS convient.

 

Pourquoi une formation sur 7 mois ? +

On ne change pas l’ambiance d’une famille d’un coup de baguette magique. Cela prend du temps, non seulement pour que les choses évoluent, mais également pour que nous évoluions nous-mêmes.

Car la parentalité positive ne se limite pas à un ensemble de techniques, c’est également un changement en profondeur.

Comme me l'a dit une maman : “C’est une introspection puis un travail sur soi, de la réflexion, de l’acceptation …et des connaissances à développer également sur le développement des enfants.

→ Et c'est grâce à ce temps que vous vous serez donné, offert même oserai-je dire, que vous améliorerez vos échanges avec vos enfants, de façon profonde et durable.

Puis-je avancer à mon propre rythme ? +

Bien sûr !

Le contenu vous sera envoyé au rythme d’une fois par semaine, mais vous êtes libres de prendre votre temps.

→  Tout est accessible sur la plate-forme de formation, à tout moment, de n'importe où !

Le point de vue de Chloé, pendant son cheminement :

"Moi j'aime beaucoup cette formation car le cheminement que tu proposes correspond à plein de questions que je me suis posées, que j'avais envie d'approfondir et cette formation est l'occasion de prendre le temps de le faire, de prendre ce temps pour moi et mes enfants.

Je sais que je le fais en étant guidée par quelqu'un qui sait où on va, qui a débroussaillé le chemin alors je me sens en confiance.

J'apprécie particulièrement la façon dont tu abordes les choses en apportant plein de sujets, en les appuyant sur les théories et exemples de spécialistes dont tu nous fais l'explication de textes et que tu enrichis d'exemples issus de tes expériences.

J'aime beaucoup les exercices qui obligent à aborder les choses par rapport à ma réalité, et de mettre tout cela par écrit. J'ai un cahier déjà bien rempli et ça me donne vraiment le sentiment d'avancer, d'être fière de moi.

Je suis vraiment heureuse de m'être lancée et de t'avoir comme guide sur ce chemin !"

Et si mon conjoint ne me suit pas dans la démarche ? +

C'est une question que je reçois beaucoup.

Bien sûr, il est plus facile d'avancer à deux.

Cependant, je pense que si vous croyez en un autre type d'éducation, vous aurez quand même envie de le vivre.

Et puis... "A défaut de deux, un c’est déjà bien" !

 

Pour mieux vous en parler, j'ai demandé à des mamans qui ont suivi POINT DE RENCONTRE sans le soutien de leur conjoint de me donner leur opinion à ce sujet :


La formation est véritablement un pilier. J'en avais suivi d'autres auparavant ( dont une avec mon mari ) qui n'avaient pas été de vrais succès ( d'où la réticence de sa part ) mais POINT DE RENCONTRE  est de loin  la meilleure selon moi .  Pour la première fois depuis que je cheminais en éducation positive tous les doutes que je portais se sont dissipés définitivement  et c'est cela aussi la clé.

Seb change petit à petit en voyant mon approche différente même si je sens bien que lui doute encore (c'est mon cheminement et mon changement qui le bouscule ça ne doit pas être facile à vivre non plus).

Moi en tout cas je n'ai plus aucun complexe et me sens affranchie de son jugement et de celui des tiers personnes d'ailleurs .

J'aime chaque jour un peu plus la relation que  je construis avec mes loulous , j'aime y embarquer mon homme même si parfois j'aimerais ne pas avoir cette énergie en plus à dépenser !


Emilie Maman de 2 enfants de 7 et 5 ans

Mon plus grand frein était de me dire que deux « sons de cloches » différents seraient dramatiques pour nos enfants. J’avais clairement en tête cette idée que « l’équipe parentale » (comme l’équipe de prof quand j’étais enseignante ) devait « faire front » au risque sinon de perdre toute crédibilité. Je ne me voyais donc pas changer mon mode d’éducation sans mon compagnon.
Ton article m’a convaincue. [Note : article en question sur le paradoxe du conflit parental]

À la fois qu’on pouvait (ça m’a vraiment libérée de ce poids!) et que ton accompagnement serait plein de bienveillance et de « réalisme » (je ne sais pas si je suis très claire).
Bref, en te lisant, je me suis sentie comprise sans qu’on se connaisse (et la formation me l’a confirmé!).


Claire
Claire Maman de 2 enfants

Je trouve que ça déteint sur tout le monde !


Laure-Marie
Laure-Marie Maman de 3 enfants de 7, 5 et 3 ans
La formation est conçue pour des enfants de quel âge ? +

Tout âge !

Les parents qui s’initient à la parentalité positive croient parfois que ce qu’ils apprennent n’est valable que pour de jeunes enfants. Je m’interroge parfois sur leurs raisons de le croire. Je pense que c’est dû au fait que la majeure partie des personnes qui partagent leurs expériences ont seulement de jeunes enfants.

Il va de soi que certaines méthodes doivent être adaptées à l’âge de l’enfant. Mais l’approche générale est valable pour tous.

Lorsque j’ai commencé à développer mes compétences, mon plus grand avait déjà 11 ans, presque 12. Il en a à présent 17, et notre relation est bien meilleure que tout ce que je vois autour de nous. En fait, à l’adolescence, je crois qu’on a presque encore plus besoin de ces principes, car une bonne relation n’est pas possible avec un ado si l’on reste dans le contrôle !

Et en même temps, plus on peut commencer notre cheminement tôt, mieux c’est, pour eux comme pour nous !

Et si je me rends compte que POINT DE RENCONTRE n'est pas pour moi ? +

Vous avez 30 jours pour changer d'avis. 3à jours pour confirmer que vous vous sentez bien dans la formation. Faute de quoi, vous pourrez demander remboursement. Sans condition.

Alors, n’hésitez pas, et venez voir à quoi ressemble POINT DE RENCONTRE.

Vous serez peut-etre la prochaine personne à m’écrire, comme Eve : “Je ne regrette pas d’avoir cliqué sur «oui» la première fois même si j’étais sceptique.

 

Vous avez encore des questions ?

Contactez moi au 07 56 88 68 92

Coralie

Je m'inscris à POINT DE RENCONTRE !Pour 45€/mois (pendant 7 mois) ou 299€ en une fois

Ils ont cheminé...

Je n’avais jamais imaginé suivre une formation payante par internet, je me disais que les pages gratuites suffisaient. Mais elle a su répondre à mes questions, j’ai senti une grande patience et gentillesse chez Coralie. Je me suis dit que j’avais un mois pour arrêter si je voyais que ça ne me plaisait pas. Je me suis donc lancée quelques heures avant la fermeture !!

[...]

Je ne regrette pas d’avoir cliqué sur «oui» la première fois même si j’étais sceptique. J’ai appris beaucoup et nous avons mis plusieurs choses en place à la maison qui facilitent la vie familiale !

Eve
Eve Maman de jumeaux de 3 ans

Pour la petite anecdote il s’agissait là de ma quatrième inscription à une formation en ligne… Les autres me faisaient progresser mais je ne me m’y retrouvais pas complètement et par conséquent je ne m’y investissais qu’à moitié.

Et bien je n’ai pas été déçue par POINT DE RENCONTRE, au contraire !

J’aimais le blog,  j’ai adoré la formation !

Non seulement on y retrouve les qualités du blog que j’ai cité plus haut mais Coralie y propose une progression pas à pas construite comme un chemin à suivre. Cette progression permet d’organiser les pensées, de faire des liens et d’ancrer les outils. Tout est soigneusement relié, explicité et réfléchi pour nous aider à avancer avec douceur et déculpabilisation.

J’insiste sur la déculpabilisation car je pense que ca a longtemps été un obstacle pour moi et Coralie a cette bienveillance de déminer à chaque étape le terrain de ce côté là. Grâce à sa formation on se sent mieux avec ses enfants et avec soi même. Les besoins ou la réalité du parent sont systématiquement  pris en compte en parallèle de ceux des enfants et ça a été pour moi un très puissant accélérateur  de progrès !"

Emilie Maman de 2 garçons de 5 et 7 ans

POINT DE RENCONTRE me permet de faire mieux chaque jour avec mes enfants, et à orienter mes actions pour le resultat que je veux obtenir : qui n'est plus "enfants obeissants" mais plutot "enfants heureux, responsables et sûrs d'eux"

Mahdia

Je suis super enthousiaste.

Laure-Marie
Laure-Marie

Il faut surtout changer notre vision des choses et même si on garde malheureusement qq réflexes de veo cette formation permet d'évoluer et de trouver cela normal de changer !

Karine
Je m'inscris à POINT DE RENCONTRE !Pour 45€/mois (pendant 7 mois) ou 299€ en une fois